La maison est vivante

Collection : Enluminures
Paru le
Papier ISBN: 9782924671344 Pas en stock.
Sur commande : Délai de 5 à 14 jours ouvrables

Quatrième livre de poésie d’Emmanuel Simard et deuxième titre de la collection « Enluminure », La maison est vivante porte sur le père disparu et sur le fils qui devient père avec tout ce que cela implique de chantiers et de poison dans la gorge. Dans ce livre, le poète explore sa propre paternité, la vulnérabilité qui en découle et la beauté du geste filial. Les photos de Nicolas Lévesque desquelles résonne l’écho du territoire, porte la puissance de cette quête. Le regard de l'enfant termine certainement notre naissance, mais ne crée pas le père. Créer le père, c'est l'affaire du père, si l'on veut.

Les libraires craquent

  • Les libraires conseillent (décembre 2019) par la librairie Les libraires

    Emmanuel Simard est l’un de ces rares astres assez incandescents pour pouvoir éclairer seul son coin de ciel. C’est que la promotion de sa poésie n’est pas prise en charge par une famille de lobbyistes acharnés. Pour briller, elle n’a que sa virtuosité et sa sincérité sur lesquelles compter. Il est grand temps de saluer l’œuvre de ce poète qui avec la patience des marées sculpte les splendeurs telluriques de son paysage intérieur. Poursuivant la recherche entamée dans ses livres précédents sur la filiation et le rapport au territoire, il traque ici un père fantomatique, présence ectoplasmique qui le force à défricher à l’instinct et à travers le regard de ses enfants la périlleuse voie vers la paternité accomplie. Comme dans le sublime Derniers souverains, le texte dialogue avec les photos du talentueux Nicolas Lévesque, tirées cette fois-ci d’un carnet de note moderne communément nommé « cellulaire ». La nature saguenéenne s’y révèle contrastée, alternant l’infiniment petit et ses motifs immenses avec l’infiniment grand et les sensations de petitesse salutaire qu’il suggère. Ample poésie avec laquelle il fait bon décoller les pieds du sol, sol qui nous fait parfois si lourd.
    Thomas Dupont-Buist, librairie Gallimard (Montréal)


  • Commenté dans la revue Les libraires par Thomas Dupont-Buist, librairie Gallimard

    Emmanuel Simard est l’un de ces rares astres assez incandescents pour pouvoir éclairer seul son coin de ciel. Il est grand temps de saluer l’œuvre de ce poète qui avec la patience des marées sculpte les splendeurs telluriques de son paysage intérieur. Poursuivant la recherche entamée dans ses livres précédents sur la filiation et le rapport au territoire, il traque ici un père fantomatique, présence ectoplasmique qui le force à défricher à l’instinct et à travers le regard de ses enfants la périlleuse voie de la paternité accomplie. Comme dans le sublime Derniers souverains, le texte dialogue avec les photos du talentueux Nicolas Lévesque. La nature saguenéenne s’y révèle contrastée, alternant l’infiniment petit et ses motifs immenses avec l’infiniment grand et les sensations de petitesse salutaire qu’il suggère. Ample poésie !


Les libraires vous invitent à consulter

Journée du poème à porter, édition 2020

Par publié le

La quatrième édition de la Journée du poème à porter qui aura lieu le jeudi 30 avril prochain ne comportera pas de volet public, mais compte être bien vivante sur les réseaux sociaux et à travers les initiatives de chaque citoyen.

Les libraires conseillent : décembre 2019

Par publié le

Les libraires conseillent répond à la demande des lecteurs avides de suggestions. Chaque mois, un comité formé d’une quinzaine de libraires établit, après moult discussions passionnées et passionnantes, une sélection de cinq livres.  Essais, BD, romans jeunesse ou pour adultes, d’ici comme d’ailleurs, ces cinq livres sont mis de l’avant dans les librairies membres de […]

Prix des libraires du Québec 2020 : les listes préliminaires

Par publié le

Le Prix des libraires du Québec, orchestré par l’Association des libraires du Québec, a dévoilé ses listes préliminaires 2020 dans chacune des catégories. Ce sont des comités de libraires qui ont choisi ces sélections.  Les finalistes seront annoncés à la fin du mois de janvier, tandis que les lauréats seront couronnés lors du Gala du Prix […]

Vous aimerez peut-être...

  • Magnificat

    Violaine Forest

    • Format papier: 17,00 $

    • Format pdf: 9,99 $

  • L'effet funambule

    Sébastien Lamarre

    • Format papier: 18,95 $

    • Format pdf: 14,99 $

  • Lola et les filles à vendre

    Marisol Drouin

    • Format papier: 19,95 $

  • Ornithologie

    M. K. Blais

    • Format papier: 17,95 $

    • Format pdf: 10,99 $

  • Verdunland

    Timothée-William Lapointe , Baron Marc-André Lévesque

    • Format papier: 15,00 $

    • Format epub: 8,99 $

X

Navigation principale

Type de livres