Un présent infini

Éditeur ATELIER 10
Collection : DOCUMENTS
Paru le
Papier ISBN: 9782897591946
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782897591953
Numérique - PDF Protection: filigrane ISBN: 9782897591960
Pas en inventaire. Sur commande : Délai de 5 à 14 jours ouvrables

Et si nous avions oublié les vertus de l'oubli? L'histoire de l'humanité, jusqu'à très récemment, a été une vaste entreprise d'archivage - une lutte contre la faillibilité de la mémoire humaine et les mâchoires oblitératrices de l'Histoire. Or, depuis quelques décennies, nous nous sommes dotés de technologies nous permettant de ne plus jamais oublier, voire de ne plus pouvoir oublier. Il y a de quoi se réjouir et c'est bien ce que nous faisons, en nous rendant plus inoubliables que jamais sur les réseaux sociaux et dans nos vies quotidiennes de plus en plus numérisées. Pourtant notre mémoire collective semble de plus en plus dispersée, de moins en moins enracinée. Et si nous avions perdu quelque chose en route? À travers de courtes adresses à son père, Georges-Hébert Germain, dont la mémoire s'est progressivement éteinte avant la fin, Rafaële Germain pose ces questions, et cherche des réponses. Il sera question de trains multicolores, d'une femme en sari mauve et d'un escalier roulant, de moines copistes et de Néandertaliens, et du sentiment d'appartenance à une époque donnée. De la transmission, aussi, et du besoin d'entretenir ses racines.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Victor Caron-Veilleux, librairie Livres en tête

    À l’ère du numérique, comment fait-on pour oublier ou être soi-même oublié par autrui? Au bout de nos doigts se trouve une source intarissable d’informations et de connaissances, mais notre mémoire personnelle et collective se transmute et se perd peu à peu. Comme les autres livres de la collection « Documents », Un présent infini est un essai qui mélange les réflexions de l’auteure, ses influences, des rencontres qu’elle a faites et des questionnements entourant le thème de la mémoire. Rafaële Germain, au fil de ses recherches évoque souvent son père, Georges-Hébert Germain, dont la faculté de se souvenir a été atteinte lors de l’apparition de son cancer au cerveau. Le décès de son père permet ainsi une analyse intimiste de la mémoire et de l’oubli. En bref, cette petite plaquette est une lecture rassérénante et inspirante qui nous amène à nous questionner sur notre société trop souvent axée sur l’instantanéité et les saveurs du moment

Les libraires vous invitent à consulter

12 auteures québécoises qu’il faut avoir lues

Par publié le

Cette année encore, le réseau Les libraires est fier de supporter l'initiative « Le 12 août, j'achète un livre québécois! ».  Dès le 1er août, visitez chaque jour cette page pour découvrir des suggestions de lectures concoctées par les indépendants. Une sélection vous sera dévoilée chaque jour! Quel que soit votre choix, nous vous invitons à visiter votre libraire indépendant ou à vous rendre sur le site leslibraires.ca! Montrez-nous vos achats québécois sur Facebook ou Instagram en utilisant

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres